top of page

Zones à Faibles Émissions (ZFE) et Nouvelles Règles Crit’Air 3 en 2025

Dernière mise à jour : 24 juin

Introduction


En 2025, les Zones à Faibles Émissions (ZFE) en France vont connaître des modifications importantes, impactant notamment les véhicules arborant une vignette Crit’Air de classe 3. Ces changements visent à améliorer la qualité de l'air dans les zones urbaines en limitant l'accès aux voitures les plus polluantes. Pour les gestionnaires de parc automobile, il est crucial de comprendre ces nouvelles règles afin de planifier et d'adapter efficacement leurs flottes.


Un panneau Zone à Faible Émission avec 3 panneau direction Paris, Lyon et Strasbourg

Qu'est-ce que les Zones à Faibles Émissions (ZFE) ?


Les Zones à Faibles Émissions (ZFE) sont des zones définies dans les grandes agglomérations pour réduire la pollution atmosphérique en limitant l'accès aux véhicules les plus polluants.

Les ZFE imposent des restrictions de circulation basées sur la classification Crit’Air, une vignette environnementale qui indique le niveau de pollution d'un véhicule. L'objectif est de favoriser l'utilisation de voitures plus récentes ou électriques, contribuant à une meilleure qualité de l'air et à une transition écologique dans les zones urbaines.


Les Vignettes Crit’Air et Leur Impact en 2025

Illustration représentant toutes les vignettes crit'air

La vignette Crit’Air classe les véhicules selon leur niveau d'émissions, du moins polluant (Crit’Air 0) au plus polluant (Crit’Air 5). À partir de 2025, les véhicules portant la vignette Crit’Air 3 seront soumis à des restrictions accrues dans certaines ZFE.


Voici ce que vous devez savoir :

  • Crit’Air 0 : Véhicules électriques et hydrogène.

  • Crit’Air 1 : Véhicules essence immatriculés à partir de 2011 et hybrides rechargeables.

  • Crit’Air 2 : Véhicules essence immatriculés entre 2006 et 2010, et diesels respectant les normes Euro 5 et 6.

  • Crit’Air 3 : Véhicules essence immatriculés entre 1997 et 2005, et diesels conformes aux normes Euro 4.


Les véhicules Crit’Air 3, en particulier, verront leur accès restreint dans plusieurs grandes villes.


Villes Concernées par les Nouvelles Règles Crit’Air 3


En 2025, les nouvelles restrictions affecteront principalement les villes de Paris, Lyon, et Strasbourg.


Chacune de ces villes voie ses restriction Crit'Air 3 se resserrer et apporter de nouvelles règles à respecter :

  • Paris : Les véhicules Crit’Air 3 seront interdits de circulation du lundi au vendredi de 8h à 20h.

  • Lyon : Les restrictions seront plus strictes avec une interdiction totale de circulation et de stationnement 24h/24 et 7j/7.

  • Strasbourg : Les véhicules Crit’Air 3 ne pourront plus circuler en permanence, indépendamment du jour ou de l'heure.


Ces mesures visent à réduire les émissions polluantes dans les zones les plus touchées par la pollution.

Map de la France avec des points indiquant les villes obligées en 2021 et en 2025 concernant les ZFE

Adaptations et Solutions pour les Gestionnaires de Parc


Les gestionnaires de parc doivent anticiper les nouvelles règles Crit’Air 3 en 2025 en intégrant des stratégies pour optimiser la gestion de leurs flottes et répondre aux obligations légales croissantes. Depuis 2022, les entreprises françaises sont tenues de renouveler une part de plus en plus importante de leurs véhicules avec des modèles à faibles émissions.


Les quotas sont fixés comme suit :

  • 10 % du renouvellement de la flotte doit être composé de véhicules 100 % électriques ou hybrides rechargeables à partir du 1er janvier 2022.

  • 20 % à partir du 1er janvier 2024.

  • 40 % à partir du 1er janvier 2027.

  • 70 % à partir du 1er janvier 2030.


Pour se conformer à ces exigences et éviter les pénalités, les gestionnaires de parc doivent renouveler leur flotte et planifier le remplacement des véhicules Crit’Air 3 par des modèles plus récents ou conformes aux normes, en tenant compte des quotas imposés.


Avec l'aide de certains outils comme Pilote 6.0, les gestionnaires peuvent avoir une visualisation précise du pourcentage d'électrification de leurs parc et ainsi simplifier la mise aux normes de leur flotte.

Graphique montrant l'évolution du pourcentage d'électrification des flottes de 2022 à 2030

Conclusion


Les nouvelles règles concernant les ZFE et les vignettes Crit’Air 3 en 2025 représentent un défi mais aussi une opportunité pour moderniser et rendre les parcs automobiles plus écologiques. Les gestionnaires de parc doivent rester informés et proactifs pour adapter leurs flottes aux nouvelles régulations et contribuer à un environnement plus sain.

Comments


PILOTEGESTION vous plait ?
Contactez-nous !
Nous joindre

5, rue du Helder 75009 Paris

01 41 22 12 21

  • LinkedIn
  • Youtube

Ouverts du lundi au vendredi de 9h à 18h

Merci pour votre envoi !

bottom of page