top of page

Révision du Bonus Écologique pour 2024 : Impact sur les Véhicules Électriques et les Flottes d'Entreprise


Introduction

L'Aube d'une Nouvelle Ère pour les Véhicules Électriques


Avec l'annonce de la révision des critères du bonus écologique pour les véhicules électriques en 2024 par le gouvernement français, le secteur de la mobilité électrique et la gestion de flotte automobile connaissent une évolution majeure. Cette mesure vise à promouvoir l'utilisation de véhicules à faible empreinte carbone, influençant ainsi les décisions d'achat des entreprises et des particuliers.


Une voiture électrique miniature posée sur un bureau de juge

Ce qui Change : Nouveaux Critères du Bonus Écologique


Dès 2024, les véhicules électriques devront répondre à un score environnemental minimal de 60 pour bénéficier du bonus écologique. Cette note est calculée sur la base de l'empreinte carbone de leur production, incluant la fabrication des métaux, la production d'énergie pour les usines et le transport.


Un graphique montrant l'évolution (en baisse) de taux moyen d'amissions de CO2 en France

Cette nouvelle approche favorise les véhicules produits localement, en Europe, et pose de nouveaux défis pour les importations, en particulier celles en provenance de Chine et des États-Unis​​​​.


Impact sur le Marché des Véhicules Électriques


La révision du bonus écologique pourrait redéfinir le marché des véhicules électriques. Les modèles qui ne répondent pas aux nouveaux critères environnementaux pourraient voir leur attractivité diminuer, tandis que les fabricants européens pourraient bénéficier d'un avantage concurrentiel. Cette situation soulève des questions sur la disponibilité et le choix des modèles pour les consommateurs et les entreprises.


Image montrant un concessionnaire de véhicules électriques en Europe

Implications pour les Gestionnaires de Flotte


Les gestionnaires de flotte doivent reconsidérer leur stratégie d'acquisition de véhicules. La transition vers des modèles électriques éligibles au bonus écologique nécessitera une analyse approfondie des coûts, des bénéfices environnementaux et de la disponibilité des modèles adéquats. Cette révision pourrait également encourager l'adoption de pratiques de gestion plus durables, en privilégiant des véhicules électriques plus respectueux de l'environnement.


Pour les Loueurs Longue Durée : Une Opportunité et un Défi


Les loueurs longue durée doivent également adapter leur offre en fonction des nouveaux critères. Ils doivent veiller à ce que leurs flottes soient composées de véhicules éligibles au bonus écologique pour rester compétitifs. Cela implique une révision de leur catalogue de véhicules et peut-être un investissement dans des modèles plus récents et écologiques.



Impact sur les Consommateurs et Petites Entreprises


Pour les consommateurs et les petites entreprises, cette révision est à double tranchant. D'une part, elle encourage l'utilisation de véhicules électriques plus propres, mais d'autre part, elle pourrait limiter les options disponibles et potentiellement augmenter les coûts. Les petites entreprises devront évaluer soigneusement leurs besoins et leur budget pour faire des choix judicieux en matière de véhicules.


Vers une Mobilité Plus Durable : Perspectives et Conseils


Enfin, cette révision s'inscrit dans une tendance plus large vers une mobilité plus durable. Pour les entreprises de toutes tailles, c'est l'occasion d'aligner leurs politiques de flotte sur les objectifs de durabilité et de responsabilité environnementale. Quelques conseils pour les gestionnaires de flotte :

  • Évaluer l'empreinte carbone des véhicules actuels et envisager des alternatives plus propres.

  • Considérer les incitations fiscales et les économies à long terme liées à l'utilisation de véhicules électriques.

  • Planifier une transition progressive pour remplacer les véhicules moins écologiques.

  • Utilisez un logiciel de gestion de flotte automobile comme Pilote 6.0 pour suivre et analyser l'évolution de votre émission CO2.


Comment se Préparer aux Changements : Les Solutions Logicielles Adaptées


Face aux évolutions réglementaires et aux nouveaux défis que ces changements apportent, il est crucial pour les gestionnaires de flotte et les loueurs longue durée de trouver des outils efficaces pour s'adapter rapidement. Pour pallier ces changements, différents logiciels du marché permettent d'intégrer ces nouvelles réglementations de manière efficace.


Image d'un Loueur longue durée utilisant le logiciel  de tarification JDKLOG de Pilote Gestion

Parmi ces solutions, le logiciel de Pilote Gestion, JDKLOG, est fière d'être le leader du marché. Conçu pour répondre aux besoins des professionnels de la location longue durée, JDKLOG intègre ces réglementations et permet une adaptation totale aux exigences de 2024. Grâce à ses fonctionnalités avancées, il offre une approche personnalisée et flexible, permettant aux loueurs de rassembler tous leurs outils au sein d'un logiciel tout en respectant les nouvelles normes environnementales. Ainsi, JDKLOG se présente comme un partenaire idéal pour naviguer dans ce paysage en mutation et assurer une gestion de flotte à la fois efficace et responsable.



Conclusion


La révision du bonus écologique en 2024 est plus qu'une simple mesure législative; elle représente un pas significatif vers une mobilité plus responsable et durable. Pour les gestionnaires de flotte, les loueurs longue durée, les consommateurs et les petites entreprises, c'est une opportunité de participer activement à cette transition. Chez Pilote Gestion, nous sommes prêts à vous accompagner dans ce voyage vers un avenir plus vert et plus efficace en matière de gestion de flotte ou de location longue durée.

PILOTEGESTION vous plait ?
Contactez-nous !
Nous joindre

5, rue du Helder 75009 Paris

01 41 22 12 21

  • LinkedIn
  • Youtube

Ouverts du lundi au vendredi de 9h à 18h

Merci pour votre envoi !

bottom of page