top of page

De l'Idée à la Route : Projet Invest 2023

Président Emmanuel Macron durant son discours

2035, la date butoir pour la fin d’utilisation des voitures thermiques, constitue l’un des enjeux majeurs auxquels est confronté le secteur automobile aujourd’hui. 


Pour répondre à ce défi industriel majeurdu Projet Invest 2023, le gouvernement a confié à la DGE (Direction Générale des Entreprises) le soutien de ce projet d’investissement opéré avec Bpifrance au nom de l’État avec un budget de 900 millions d’euros sur la période 2023-2026. 

Dans le but de soutenir les mesures déjà mises en place, et, permettre une accélération rapide et massive de la filière automobile tous les acteurs sont concernés par cet APP (Appel à Projets).  


La France a pour objectif d’atteindre une production annuelle d’au moins 2 millions de voitures électriques d’ici 2030.  


Pour mémoire la France sortait de ses chaines de production tricolores près de 3.5 millions d’unités au début des années 2000, le volume des véhicules particuliers et utilitaires fabriqués est tombé à seulement 1.3 millions d’unités. Les enjeux sont multiples : De la maîtrise de la conception et de l’industrialisation des composants de véhicules futurs, ainsi que l’accélération des investissements de modernisation et de diversification des sous-traitants, l’ensemble des acteurs est donc sollicité afin de recouvrer une capacité de production industrielle en accord avec les objectifs.  


L'APP couvre tous les besoins industriels de la filière, les constructeurs, les sous-traitants et les acteurs émergents, avec cinq volets principaux : 

  1. Développement et assemblage des véhicules de demain. 

  2. Production des principaux composants et équipements des véhicules de demain. 

  3. Production des infrastructures de recharge et d'avitaillement pour les véhicules électriques à batterie et à hydrogène. 

  4. Diversification des sous-traitants automobiles vers de nouveaux secteurs. 

  5. Amélioration de la performance environnementale des procédés de production et des sites (par exemple, des projets de décarbonation et d'économie circulaire). 


Le premier groupe de lauréats a déjà obtenu des aides de l'État totalisant 107 millions d'euros, avec 49 nouveaux projets lauréats et un investissement productif global de 577 millions d'euros. À noter que 38 % des lauréats sont des PME, soulignant ainsi la diversité des acteurs impliqués dans cette initiative. 

PILOTEGESTION vous plait ?
Contactez-nous !
Nous joindre

5, rue du Helder 75009 Paris

01 41 22 12 21

  • LinkedIn
  • Youtube

Ouverts du lundi au vendredi de 9h à 18h

Merci pour votre envoi !

bottom of page